JOURNEE DE CLÔTURE : LES MECANOS DE DIEU

D'après Grand Peur et Misère du 3ème Reich de B. Brecht
_ Mise en scène : Christian Chessa
_ Théâtre de la NOUVELLE CIGALE (30 - Aigues-Mortes)

« Il est encore fécond le ventre d'où est sortie la bête immonde » disait Bertold Brecht.

Une ode à la vie, au courage et à l'engagement, fustigeant les théories racistes des nazis. Du rire à l'émotion pure dans un spectacle cabaret en passant par le loufoque et la tragédie, un seul but : trouver un antidote à la grisaille de ce monde tout en dénonçant la barbarie et l'absurdité de la suspicion de l'autre, ainsi que les interférences du politique sur la vie privée.

Un cabaret théâtral inventif et déjanté mené tambour battant sur une scène mouchoir de poche.

Les religieuses y sont barbues, le pianiste jazzy, le speaker fou, le rythme trépidant, la musique originale, les vins pétillants et l'assiette gourmande car on y mange et on y boit !

Attention, pour ce spectacle, le nombre de places est limité à 100.


HAUT