30. L'âme des Choses

El Colegio del Cuerpo - Carthagène des Indes (Colombie)Depuis 1997, le collège du Corps offre aux jeunes des quartiers défavorisés de Carthagène des Indes la possibilité de danser. Danser pour lutter contre la violence, danser pour retrouver ses racines, danser pour se reconstruire et s'épanouir. Le groupe Pilote expérimental est constitué de dix huit danseurs âgés de 14 à 21 ans. Il rassemble les élèves les plus doués, ceux qui ont fait de la danse une passion, une vocation , un salut.

La troupe :

Le collège du Corps: une école de vie, une école de paix . En 1997, le colombien Alvaro RESTREPO et la française Marie-France DELIEUVIN , chorégraphes, danseurs et pédagogues, lancent à Carthagène des Indes le projet du collège du corps : un lieu d'enseignement, mais aussi un espace de réflexion et de dialogue au sein de chaque enfant. Chaque adolescent apprendrait à travers la maîtrise du mouvement et de l'énergie corporelle à devenir un être responsable, tolérant, capable d'affirmer son identité au sein de la société colombienne.

La pièce :

Cette pièce est l'aboutissement d'ateliers menés avec des accessoires et des objets. Chacun des élèves s'est vu attribué un ou plusieurs objets, autour duquel il a construit une chorégraphie. C'est un pneu, une pirogue, un filet de pêcheur, un banc ou autre chose, qui va générer du mouvement et modifier la conception de celui-ci. Le résultat est une collection d'images, un voyage au centre des émotions humaines. A la question « objets inanimés, avez-vous donc une âme? » El Alma De Las Cosas répond sans hésiter « oui ».

Nous avons vu :

En 2002, à la biennale de la danse Terra Latina, ce spectacle nous avait emballé. Il restait à faire le maximum pour que leur nouvelle tournée en France passe par Vaugneray. Si vous n'en profitez pas aujourd'hui, il vous manquera quelque chose.


HAUT