En sachant tout ce qu’il a laissé dans les mémoires il y a deux ans, il aurait été dommage de ne pas lui redonner vie. C’est bien ce qu’ont dit tous les bénévoles de l’équipe d’organisation. Après quelques mois de trêve, la machine s’est remise à fonctionner avec un seul objectif : que la deuxième édition d’ART’scène soit pour le moins aussi riche et conviviale que la première qui était allée bien plus loin que ce qu’il était possible d’espérer et d’imaginer...



HAUT